Honoraires

Il existe principalement deux méthodes de détermination des honoraires pour chaque dossier :
– au forfait,
– au temps passé.

La rémunération au forfait n’est adaptée que pour les dossiers dont la difficulté et la durée peuvent être déterminés à l’avance.

Pour la majorité des affaires, il n’est pas possible de procéder ainsi car elles impliquent des intervenants qui peuvent avoir une influence importante sur le temps consacré au dossier.

Une affaire dans laquelle l’adversaire ne se présente pas à l’audience et ne se défend pas nécessite ainsi moins de travail qu’une affaire où l’adversaire présente une défense très argumentée, sollicite une expertise voire une contre-expertise et multiplie les recours.

Le cabinet propose donc principalement une facturation au temps passé.

Si le dossier s’y prête, une clause de résultat pourra être convenue et consistera en une rémunération complémentaire basée sur un pourcentage des sommes gagnées par le client.

Une convention d’honoraires sera systématiquement régularisée au début de chaque dossier, et une estimation du coût prévisible de la procédure sera donnée dès que possible à titre indicatif.